Fantasy NBA – JDE Winamax – Playoffs 2018 – Preview BOS / CLE

JDE Winamax - Fantasy NBA

Fin de la saison régulière NBA, place aux playoffs ! Bien évidemment le Jeu de l’entraineur Winamax sera au rendez-vous ! Avec la répétition des matchs et les matchups similaires, nous vous proposons des analyses détaillées de chaque confrontation. Bien entendu, il ne s’agit pas de faire des énièmes previews (disponibles sur la majorité des sites de NBA généralistes) mais de vous offrir des previews orientées fantasy NBA !

N’hésitez pas à consulter l’autre preview pour le match entre les Rockets et les Warriors :

 

C’est parti pour la preview entre les Celtics et les Cavs !

JDE Winamax - Fantasy NBA

Résultat confrontation saison régulière :

 2 – 1 pour CLE

18/10/2017 – BOS@CLE – 99-102

04/01/2018 – CLE@BOS– 88-102

20/01/2018 – CLE@BOS – 121-99

 

Moyenne points marqués CLE : 103,7

Moyenne points marqués BOS : 100

 

L’attaque de BOS face à la défense de CLE (saison régulière)

JDE Winamax - Fantasy NBA

L’attaque de CLE face à la défense de BOS (saison régulière)

JDE Winamax - Fantasy NBA

Top joueurs* par positions

* triés en fonction de leur moyenne de points fantasy sur les 5 derniers matchs

Meneurs

JDE Winamax - Fantasy NBA

Arrières

JDE Winamax - Fantasy NBA

Intérieurs

JDE Winamax - Fantasy NBA

L’analyse made by @LeFantasyste

Que soit à l’Est ou à l’Ouest les affiches des finales de conférences étaient attendues, et effectivement tout le monde a répondu aux attentes, HOU, GSW, CLE et BOS. Cependant l’équipe surprise, sans en être véritablement une, est Boston qui a fait toute la saison sans Hayward et s’est vu privé d’irving pour les playoffs, soit les 2 joueurs phares d’un recrutement estival réussi. Les avènements du sophomore Brown et du rookie Tatum ne sont pas passé inaperçus. A leurs côtés, les Celtics ont trouvé un leader avec Horford et Stevens gère le tout de main de maître. Il va ainsi retrouver les ECF pour la 2ème année consécutive. Il pourra s’appuyer sur une défense solide et des systèmes pertinents pour mettre en valeur son collectif. Le coaching de Stevens sera une des clés de cette série, il lui faudra contenir non pas un équipe, mais Lebron James.

Tout oppose Boston et Cleveland, que ce soit au niveau de la stratégie ou du coaching. Les trajectoires sont diamétralement opposées. Les Cavs ne se reposent pas sur un collectif, mais sur un des candidats au titre de GOAT et cela leur suffit pour atteindre les finales. Les Cavs ont montré des signes inquiétants par moments cette saison. Que ce soit défensivement, dans l’envie ou dans la créativité en attaque. La série face à Indiana a fait resurgir quelques vieux démons de la saison, mais le sweep vs Toronto a remis les pendules à l’heure. Cleveland a enclenché le mode playoffs et Lebron a enfin trouvé du soutient auprès de ses coéquipiers. Love, Smith et Korver ont réussi à impacter la série positivement pour la rendre plus facile.

Boston en vert et contre un seul

Horford fait partie des 4 options élites intérieures qui se présentent à nous pour ces finales de conférence. En compagnie de Capela, Green et Love. Il bénéficiera d’un matchup plutôt favorable face à Love. Sur ces playoffs, Horford prend déjà 11 tirs par match et tourne à 17pts marqués. On pourrait le voir encore plus offensive dans cette série. Son impact devra se faire également ressentir en défense afin de réduire au maximum l’apport de l’option numéro 2 des Cavs, Kevin Love. Love joue peu poste bas et se trouve souvent loin du cercle, donc en mauvaise posture pour les rebonds offensifs. Horford devrait faire mieux que ses 8,6reb/M réalisé sur la série vs Embiid et les Sixers.

Si Tatum continue sur sa lancée, il sera difficile de trouver des rookies à qui le comparer tant il se classe déjà parmi quelques grands noms pour une première en playoffs. Sur cette campagne il tourne à 18,8pts/4,5reb/3,2ast/1,2stl. Il sait marquer de loin, de prêt, après contact, sur appuis décalés, fadeaway bref la panoplie est complète. Probablement l’insouciance de la jeunesse mais jusque la tout lui réussi en playoffs et il a prouvé qu’il était hermétique à la pression. Le retour de Brown à 100% est la seule ombre au tableauen terme de production de points fantasy.

Brown a joué 31min lors du dernier match vs PHI et ne devrait plus être limité lors de cette finale de conférence.  Brown et Tatum sont délicats à départager, ils sont sensiblement au même prix et ont une capacité d’upside relativement similaire. Cependant léger avantage Tatum sur ce début de série, au vu de sa forme récente. D’autant plus que Brown devrait se coltiner le King en défense. Il l’avait fait l’année passée par séquence, et non sans démériter. Cependant  défendre une série sur Lebron marque physiquement, et son rendement offensif pourrait en pâtir sur le long terme, à surveiller.

La voie est royale pour Rozier. Il n’y pas de questions à se poser, avec la possible absence de Larkin sur toute la série, la concurrence à son poste est absente. Il a d’ailleurs le plus gros temps de jeu de son équipe sur ces PO avec 37,3min par match. Il a réalisé quelques cartons déjà et à moins de performances XXL de Curry ou Paul, il devrait être une des meneurs le plus valuable et avec de grandes chances de figurer dans la lineup victorieuse au JDE.

Sur la série précédente, Baynes s’était montré très utile face à Embiid. Nous devrions beaucoup moins le voir en jeu vs CLE, le problème posé étant différent. Horford peut très bien gérer le cas Love en défense. Si jamais Lue venait a retitulariser Tristan Thompson, Baynes redeviendrait éventuellement une option. Cependant, le malheur des uns fait le bonheur des autres et si Baynes joue moins, Marcus Morris en sera le premier bénéficiaire. Son style de jeu colle plus à celui que proposera Cleveland et il sera plus à même de tenir le rythme imposé par ces derniers. Il se pourrait même que ce soit le facteur X de cette série pour Boston.

Les lieutenants de LeBron répondront-ils présents ?

Que dire de LeBron James tant il impressionne depuis le début de ses playoffs. Il tourne à 44,61pf de moyenne sur la série contre Indiana et même à 49,38pf sur la série contre Toronto ! Le problème principal est son prix… Avec un salaire de 33,5M$, il consomme à lui seul près de 40% des 85M$ généralement disponibles. Difficile donc de le faire rentrer dans ses lineups. D’autant plus lorsque Harden et Durant seront disponibles à l’arrière pour un budget moins conséquent. Par ailleurs, les confrontations entre Houston et Golden State devraient monter beaucoup plus haut en scoring offrant à ces deux derniers plus d’opportunités de scorer et donc de se montrer productifs en points fantasy. Choix cornélien concernant le King mais sa capacité d’upside est telle qu’il semble tout de même difficile de ne pas le jouer dans au moins quelques équipes !

L’option numéro 2 des Cavs est clairement Kevin Love. Ce dernier a été tout simplement inexistant dans la série contre Indiana, sa meilleure prestation s’élevant à 21,4pf lors du game 1. D’ailleurs ce sont tous les lieutenants de Lebron qui étaient aux abonnés absents. Ainsi aucun autre joueur excepté le King n’a dépassé les 20 points marqués dans la série contre les Pacers… Cependant Love s’est bien repris dans les 3 derniers matchs de la série contre Toronto en affichant à chaque fois une value supérieure à 2 avec 3 prestations à plus de 34pf. S’il continue sur ce rythme, il semble être une option très intéressante notamment au vu de son prix très faible (seulement 16,6M$). Seul petit bémol, il devrait être énormément sélectionné…

Deux autres joueurs au profil similaire semblent également intéressant à jouer coté Cavs’ : Kyle Korver et JR Smith. Les deux sont très dépendants de leur adresse, notamment à 3pts. Il peuvent donc passer complètement à coté de leur matchs. Par exemple, JR Smith à réalisé une prestation 0,15pf lors de son avant-dernier match et Korver a réalisé deux matchs consécutifs à moins de 4pf lors de ses deux dernières confrontations face à Indiana. Malgré ces défaillances, les deux joueurs ont un temps de jeu conséquent et sont capables de fournir de la value en dépassant les 20-25pf.

Le coup à tenter semble être à la mène coté Cavs avec George Hill. Ce dernier revient de blessure depuis quelques matchs. Il n’a pas un profil de gros scoreur mais affiche une temps de jeu relativement conséquent depuis son retour. Cela pourrait lui permettre d’atteindre assez régulièrement la barre des 20pf. Avec un salaire de moins de 10M$, il peut permettre de libérer de la masse salariale pour partir sur de plus gros picks sur les postes intérieurs et arrières.

Pour finir, Jeff Green et Tristan Thompson ont tous les deux affiché de belles prestations leur permettant de finir dans les lineup gagnantes à quelques reprises. Cependant leur temps de jeu est très variable et il semble plus prudent d’attendre les de voir les ajustement fait par LeBron… euh.. Tyronn Lue. Petite préférence cependant pour Jeff Green qui selon moi devrait avoir un temps de jeu supérieur à Tristan Thompson.

GL à tous ! 🍀

Prends l'avantage
sur tes concurrents !

Abonne-toi à notre newsletter et reçoit nos articles en avant-première !

Merci pour ton inscription !

Ooops.. Erreur..

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire